Concert

Nasima Omid

À l’été 2021, des acteurs culturels ont commencé à se mobiliser pour organiser l’évacuation et soutenir l’accueil d’artistes afghans sur le territoire français. Notamment, Latitudes contemporaines (Lille), en partenariat avec le Théâtre Nouvelle Génération (Lyon) et l’artiste Kubra Khademi, continuent à accomplir un vrai travail de suivi humanitaire entre Kaboul et la France pour faire en sorte que des artistes, toutes disciplines confondues, puissent fuir le pays livré aux talibans.
Parmi ces artistes, de nombreuses femmes jeunes particulièrement menacées. C’est dans ce contexte que le festival de l’Arpenteur a invité Nasima Omid (chant et musique), Maryam GholamAli (artiste peintre) et Sakineh GholamAli (styliste et costumière) pour une journée de rencontres, d’exposition, de concert.

Nasima Omid commence la musique à l’âge de 15 ans dans sa ville natale Bamiyan, en Afghanistan. Formée au chant, au zerbaghali et au dombra, elle a joué lors de grands festivals tels que le SAARC festival de Bamiyan et le Silk Road festival… En France depuis septembre 2021 et après une première apparition très applaudie à Lille à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Nasima crée son premier solo sur son répertoire de percussions et chants traditionnels afghans.

avec la participation d'Amnesty International

Jeudi 7 juillet [18:30]

Mairie des Adrets

Tout public • Tarif unique : 6 €

Réservation conseillée