Résidence
de territoire

Compagnonnage

Massif de Belledonne & vallée du Grésivaudan

Avec cette forme de présence de l’artiste sur le territoire, Scènes obliques souhaite inventer, au cas par cas, les modalités d’un compagnonnage inscrit dans la durée (2 ou 3 ans). Conçu avec agilité et adaptabilité, confiant dans la force de l’empreinte humaine dont il peut être à l’origine, ce temps de résidence s’appuie sur un ensemble de périodes d’immersion, au plus près des paysages – jusque dans leurs moindres replis -, et surtout des gens. Les projets artistiques sont guidés par l’acte de création qui en constitue l’ossature. Ils cherchent à résonner au mieux sur le territoire, selon les étapes de leur développement. Et s’appuie sur toutes formes de rencontres : performances, ateliers, échanges, lectures, spectacles… dans les lieux les plus variés.

Cie Les Non-Alignés

2020 > 2023

Au cœur de la collaboration qui unit Scènes obliques avec la Compagnie des Non-Alignés se joue le double enjeu de la création en prise avec les spécificités d’une géographie montagnarde et de la rencontre humaine dans sa plus large acception, simple et ouverte. Le collectif, piloté par le comédien et metteur en scène Jérôme Cochet, a montré qu’il savait parfaitement s’inscrire au cœur de ces enjeux, notamment par son intérêt marqué pour le milieu montagnard, pour l’éclectisme disciplinaire qui l’anime et pour son désir de partager le théâtre – dans l’ensemble de son processus, de l’écriture jusqu’à la mise au plateau – avec le plus grand nombre et en dehors des lieux dédiés. En 2021, la compagnie poursuit son travail au plus près des gens, sur le territoire Belledonne/Grésivaudan. Nous l’associerons à plusieurs projets culturels, notamment au Festival de l’Arpenteur – mais également à ceux qui se situent aux lisières du champ artistique, les invitant – en tant qu’artistes, mais aussi chercheurs ou montagnards – à accompagner une part des réflexions qui animent l’association.

Collectif théâtral aux activités multiples et foisonnantes, nous sommes présents dans le massif de Belledonne depuis 2018, et nous tissons avec régularité des liens avec le territoire et ses habitants. Plusieurs spectacles ont ainsi déjà été créés ou représentés dans différents villages, refuges ou en espace naturel : Terres d’en haut, Le Mont Analogue, Horizon(S)… Et aujourd’hui, Mort d’une montagne.