Résidence scientifique, temps publics
production de connaissance & interactions disciplinaires

Compagnonnage
scientifique

Grenoble | Belledonne | Chambéry

L’approche des champs sensibles induits par le paysage de montagne trouve un écho fécond dans un corpus dedémarches scientifiques, que celles-ci touche aux substrats naturels et endémiques au milieu montagnard(géologie, glaciologie, biodiversité…) ou à l’espace des sciences humaines (histoire, anthropologie…). Lesartistes invités à travailler sur le territoire éprouvent fréquemment le besoin de se nourrir à ces sources.
Ces formes variées de compagnonnage scientifique trouvent ainsi une place naturelle dans le projet de Scènesobliques. L’enjeu pourra être ici, avec l’outil de la « résidence » de scientifiques aux modalités adaptées (entreimmersions continues et présences brèves et récurrentes) de produire de la connaissance avec la préoccupationd’une possible interaction avec l’objet général de Scènes obliques ainsi que, le cas échéant, avec les travauxd’artistes invités dans le cadre des événements.
Ces présences scientifiques feront l’objet de mises en résonance publiques et de publications.

J’ai vu une fleur sauvage.
Quand j’ai su son nom,
je l’ai trouvée plus belle.

en 2022

université savoie mont blanc

Laboratoire Humanités environnementales

llseti

Dans la cadre du programme européen Unita (Universitas Montium) qui réunit six universités européennes, un accent sera mis sur des projets favorisant « la participation au développement des territoires de montagne et ruraux desuniversités ». Dans ce cadre le laboratoire Humanités environnementales participera à un projet sur la perception des paysages de montagnes entre Les Alpes et les Pyrénées. Une complicité avec Belledonne et Scènes obliques sera intégrée à ce processus de recherche.

université grenoble alpes

Philippe Teillet

Laboratoire PACTE
Institut d'Etudes Politiques

Il s’agira notamment d’approfondir la thématique abordée par le webinaire organisé en 2021 avec la complicité de La Maison de la nature et de l’environnement de l’Isère sur « Récits artistiques et crise écologique », à partir des projets portés par Scènes obliques sur le territoire du massif de Belledonne et la vallée du Grésivaudan.