étape de création | immersion dans le paysage | partage du geste artistique

Résidence Labo

Massif de Belledonne & Vallée du Grésivaudan | Alpes, Isère

L’esprit de cette résidence est animé par le souhait d’ouvrir aux artistes invités (un artiste ou un collectif) un espace fécond de travail sur le chemin d’une création, scénique, plastique, littéraire, performance…

La pertinence de cet espace pour les artistes invités tiendra notamment aux résonances possibles entre la nature de l’œuvre – contenu ou forme – et la texture spécifique des paysages environnants, éléments naturels, pentes, verticalités, reliefs, horizons, auprès desquels ils joueront le jeu d’une immersion sensible.

Leur création en cours inventera, le cas échéant, une façon de se nourrir des ressources du territoire, et notamment des ses richesses humaines.

Enfin, de manière libre et désolidarisée de l’acte spectaculaire, le travail sera mis en partage avec le souhait de susciter une approche au plus serré de l’acte de création en train de se faire.

"Agis dans ton lieu,
pense avec le monde"

édouard glissant

Ecrivain, poète, philosophe

saison 2022

Création "O"
(titre provisoire)

« O est une pièce en solo dans un rapport de proximité avec le public. O c’est une ligne au sol qui est comme soulevée et bouclée avant de revenir au sol et de poursuivre son tracé. C’est l’altération d’une droite, sa courbure, sa torsion. C’est un soulèvement. C’est peut-être aussi simplement une cellule. Un organisme simple. Un petit quelqu’un. […] O propose de s’atteler à dessiner, par des lignes et par le corps, une nouvelle cartographie conceptuelle du vivant. Il s’agit d’un « nouveau monde » à appréhender, non sur le mode de la conquête, ni même de la découverte, mais par une écoute infinie et attentive du déjà-là-mais-pas-encore-perçu. Il s’y travaille l’apprentissage de nouveaux rapports à l’autre, qu’il soit algue ou voisin. Ce travail vise à s’entrainer à la nécessaire reconfiguration des connaissances que proposent des auteurs de champs très différents, à laquelle il me semble salutaire de s’ouvrir tant elle offre de pistes pour s’orienter dans et avec un monde qui appelle à une nouvelle écoute, à d’autres usages, et très probablement à d’autres mots. » Chloé Moglia

Cie Rhizome,
Chloé Moglia ​

Fondée en Bretagne en 2009, l’association Rhizome porte les projets artistiques de Chloé Moglia et déploie son activité sur le territoire régional, national et à l’étranger. La suspension et les arts martiaux sont les matières-racines qui fondent l’approche artistique de Chloé Moglia. Leur croisement donne lieu à des spectacles et des performances reliant les sphères du penser et du sentir, à un partage de «rêveries – réflexives» avec le public. Défendant une pensée incarnée, autant qu’une corporéité sensible, Chloé Moglia s’attache à déployer attention et acuité en liant pratique physique, réflexion et sensitivité.

Elle assure la direction artistique du Rhizome depuis son émergence en 2009.