Art, Montagne & Ecologies

Scènes obliques

À propos de nous…

Depuis 1992, l’association Scènes obliques s’attache à la conception innovante et à la mise en œuvre de nouveaux « espaces » dédiés à l’art et à la culture, au profit de tous, et en prise avec le paysage et les spécificités des territoires de montagne. Son action pluridisciplinaire et polymorphe, attentive à la dimension internationale de la création, aspire à une résonance citoyenne et sociétale.

"L’espace prend la forme
de mon regard."

hubert reeves

Astrophysicien

L'Arpenteur

Théâtre pentu, parole avalancheuse…

Arts vivants, littérature, arts visuels, rencontres insolites sur les pentes du massif de Belledonne : le festival de l’Arpenteur invite des artistes, reconnus ou encore en devenir, jouant le jeu d’une aventure atypique, sensible et humaine, sur scène mais aussi dans le jus joyeux de nos lieux de vie ou au cœur même de la pente…

Saison 2022 | événements de l'automne

Rencontres obliques de l'automne

Du 19 au 22 octobre | Les Adrets, Grenoble, Prapoutel

En résidence d’écriture, l’auteur de bandes dessinées Emmanuel LEPAGE rapportera quelques échos des terres lointaines, souvent extrêmes, qu’il a traversées ; à nouveau de passage dans nos montagnes, la romancière Aliona GLOUKHOVA partagera les élans d’un chemin littéraire à l’œuvre, porté par ce que le poète Jaccotet aurait peut-être identifié comme un «paysage avec figures absentes » ; Chloé MOGLIA, chorégraphe et artiste circassienne, première invitée de nos résidences « LABO», poursuivra son travail singulier et de haute poésie autour de la suspension…

saison 2022 | résidence labo

Chloé Moglia

Danseuse, chorégraphe, acrobate, artiste de cirque et dessinatrice, Chloé Moglia développe, au travers de ses spectacles, une exploration singulière de la suspension, en jouant avec les corps, la lenteur, les lois de la physique et le vertige. Souhaitant ouvrir un espace fécond de travail sur le chemin d’une création, Scènes obliques invite cette artiste hors norme en résidence dans le paysage pour une nouvelle étape de création de son spectacle O qui sera présenté en 2023 à l’Arpenteur.

SAISON 2022 | CAIRNS, LITTÉRATURES & PAYSAGES​

Emmanuel Lepage

Crédit : Ouest France

Auteur de bandes-dessinées documentaires, Emmanuel Lepage (Grand prix de la critique de bande-dessinée, 2016)  travaille sur la question des terres inhospitalières ou inhabitées et retrace notamment ses expéditions à Tchernobyl, aux Îles Kerguelen, en Antarctique, ou plus récemment son exploration inédite du désert d’Atacama avec son complice, le dessinateur Edmond Baudoin. Il  est accueilli, dans le cadre de CAIRNS, Littératures & Paysages.

SAISON 2022 | CAIRNS, DROIT DE SUITE​

Aliona Gloukhova

Crédit : Emilie Massal

Après l’avoir accueillie à l’occasion de  CAIRNS, Littératures & Patrimoine en 2021, nous avons le plaisir de retrouver Aliona Gloukhova, écrivaine biélorusse qui rejoint Belledonne aux côtés de la cinéaste, écrivaine et performeuse bulgare Elitza Gueorguieva pour son film Notre endroit silencieux.

association | Saison 2022

Habiter la pente

Scènes obliques éprouve la chance de la montagne comme terrain de jeu. Un écrin qui vaut pour ce qu’il est autant que par l’invitation qu’il formule à être dépassé. N’est-ce pas pour cette raison que l’on grimpe vers les cimes et les sommets ?

association | vivre penché.e

Rejoignez l'équipe !

Crédit : Thomas Cugnod

Rejoignez l’équipe de Scènes obliques dans le cadre d’un service civique pour déployer des action de médiation et de mobilisation des habitants et des associations locales autour de projets artistiques !

Candidatures à nous faire parvenir avant le 02 janvier 2023. 

Adhérez !

Crédit : Thomas Cugnod

Adhérer à Scènes obliques c’est s’intéresser, découvrir, soutenir, encourager le projet. C’est trouver une place au sein d’une équipe engagée à soutenir un projet culturel et artistique autour du spectacle vivant et de la littérature. 

Devenez mécène!

Crédit : Fabien Lainé

Convaincu que la culture est un trait d’union entre tous, l’Arpenteur affirme l’existence d’un droit à la culture pour tous. Cette ambition s’appuie sur un travail de terrain qui prend du temps, qui s’efforce d’aller à la rencontre des gens, de tous les gens, et qui tente ainsi de construire, dans les replis de nos territoires de vie, une société plus humaniste, plus compréhensive et plus apte à préserver la paix.