dialogue dans le paysage

Echo-systèmes

Bernard Fort & Gilles Malatray

Arpenter et écouter un site montagnard, l’appréhender entre les deux oreilles, avec ses singularités, ses sources auriculaires, ses acoustiques, ses ambiances, contribue à lire et à écrire un paysage sonore.
Gilles Malatray, artiste et paysagiste sonore, et Bernard Fort, compositeur, audionaturaliste et ornithologue, croisent leur approche et dessinent un territoire sonore partagé, espace habité, coconstruit par du vivant au sein duquel les oiseaux tiennent une place toute particulière.

Cofondateur et responsable du Groupe de musiques vivantes de Lyon jusqu’en 2018, Bernard Fort a longtemps enseigné la composition électroacoustique à l’ENM de Villeurbanne. Il travaille également en relation avec le Groupe de recherches musicales de l’INA pour des compositions, des émissions radiophoniques. Ornithologue et compositeur, son travail musical est essentiellement consacré au genre acousmatique. Il réalise des travaux pour les musées ainsi que des expositions, installations sonores, documents didactiques et productions radiophoniques, en Europe, en Amériques et en Asie.
 
Musicien mais aussi horticulteur, paysagiste et promeneur écoutant, Gilles Malatray perche des sons dans des arbres, au fond d’une impasse, au creux d’un mur. Il marche aussi avec les gens en écoutant de concert le paysage alentour. Amoureux des mots, de l’écrit et des signes couchés sur des livres ou ailleurs, il signe des carnets de notes multimédias pour faire le récit de ces parcours audio-sensibles qui invitent le public à éprouver l’écologie sonore des lieux qu’ils habitent.
Mercredi 6 juillet [17:30]

RDV au domaine nordique de Beldina [Prapoutel]

Tout public • Gratuit