film

Syngué sabour

Film réalisé par Atiq Rahimi

Au pied des montagnes de Kaboul, un héros de guerre gît dans le coma ; sa jeune femme à son chevet prie pour le ramener à la vie. La guerre fratricide déchire la ville et contraint la femme à fuir avec ses deux enfants et à abandonner son mari.
De retour, elle est forcée à l’amour par un jeune combattant. Contre toute attente, elle se révèle, prend conscience de son corps, libère sa parole pour confier à son mari ses souvenirs, ses désirs les plus intimes… Jusqu’à ses secrets inavouables.
L’homme gisant devient alors, malgré lui, sa « syngué sabour », sa pierre de patience – pierre magique que l’on pose devant soi pour lui souffler tous ses secrets… Jusqu’à ce qu’elle éclate !

Atiq Rahimi, né le 26 février 1962 à Kaboul, Afghanistan, est un romancier et réalisateur de double nationalité française et afghane. Il vit la guerre d’invasion soviétique en Afghanistan, qui débute en 1979. En 1984, il se réfugie au Pakistan. Suite à l’asile politique qu’il trouve en 1984 en France, il obtient son doctorat en audiovisuel à la Sorbonne. Après avoir réalisé une série de film – dont le premier, Terre et Cendres, est récompensé au Festival de Cannes en 2004 avec le prix Regard vers l’avenir, il sort en 2008 son quatrième roman,  Syngué sabour, Pierre de patience, récompensé par le prix Goncourt le 10 novembre 2008 et qu’il adapte au cinéma en 2011 avec l’écrivain et scénariste français Jean-Claude Carrière. Le long-métrage, également intitulé Syngué sabour, Pierre de patience, sa deuxième fiction pour le cinéma, sort le 20 février 2013. 
 
Syngué sabour, Pierre de patience, un hymne à la liberté et à l’amour. » Télérama

 

Jeudi 7 juillet [21:00]

Salle Pra-Pillou

Tout public • Gratuit